Que faire contre le fléau des guêpes?

La hotline du Service sanitaire apicole (SSA) a reçu quelques appels d’apiculteurs inquiets. C’est durant cette période de l’année que les colonies de guêpes et leur besoin en nourriture sont les plus élevés. Cela explique aussi les nombreuses attaques dont les colonies d’abeilles ont été l’objet. Si des guêpes menacent des abeilles sur votre site, vous pouvez utiliser les possibilités suivantes:

  • Restreindre le trou d’envol
    (attention: pas pendant le traitement à l’acide formique).
  • En cas d‘attaques massives ou de pillage: placer les ruches à un autre endroit. Les ruches suisses ne peuvent souvent pas être déplacées.

Ceci mis à part, des colonies saines et fortes représentent la meilleure protection contre les dégâts causés par des guêpes. Pour cette raison, faites attention à bien évaluer et sélectionner vos colonies (voir aide-mémoire 4.7. sous www.apiservice.ch/aidememoire  ). Renoncez aux pièges car ceux-ci ne sont pas suffisamment efficaces, attirent d’autres prédateurs et tuent des organismes utiles comme les abeilles mellifères.

Si des insectes menacent vos colonies, veuillez les observer de près afin de pouvoir exclure qu’il s’agit du frelon asiatique (Vespa velutina). Celui-ci est surtout actif en automne. Jusqu’à présent, il n’a été repéré qu’une fois (au printemps 2017 dans le Jura).

Au cas où vous découvririez un frelon suspicieux, photographiez-le (avec votre mobile ou un appareil photo) et envoyez immédiatement les photos, avec indication précise de l’endroit et de la date où vous les avez prises, au SSA infoapiservice.ch  . Si la qualité des images le permet, le SSA charge des experts de la détermination exacte de l’insecte. Envoyez les éventuels frelons suspicieux morts dans une boîte en carton par courrier A au SSA (Schwarzenburgstrasse 161, 3003 Bern). Naturellement, nous vous tiendrons au courant concernant les résultats de l’identification. Ne détruisez en aucun cas vous-même d’éventuels nids suspicieux. Si le soupçon se confirme, le canton prendra les mesures nécessaires.

Les mêmes recommandations que pour les guêpes sont également valables pour les frelons asiatiques: colonies d’abeilles fortes et saines, pas de pièges (voir aide-mémoire 2.7. sous www.apiservice.ch/aidememoire  ).