Formation de jeunes colonies et essaims naturels

Etant donné que les colonies d’abeilles sont déjà très avancées, il est temps de procéder à la formation de jeunes colonies. Cela permet non seulement de freiner le développement des varroas mais crée aussi des réserves pour remplacer des colonies faibles.

Le SSA recommande de créer au moins une jeune colonie pour 2 colonies de production ; libre à l’apiculteur de décider par quelle méthode.

En ce qui concerne les essaims naturels, il faut veiller à ce qu’outre l’essaim lui-même, la colonie ayant essaimé (colonie mère) soit également traitée contre le varroa. Il va de soi que tous les essaims doivent être capturés.

Vous trouverez des informations détaillées sur les différentes manières de former une jeune colonie dans les aide-mémoire du SSA    1.4.2. Essaim artificiel, 1.4.3. Essaim artificiel avec reine, 1.4.4. Jeune colonie avec couvain, 1.4.5. Nucléus de mi-journée, 1.4.6. Essaims naturels.