Découverte d’une substance active contre le varroa

L’Institut pour la recherche apicole de l’Université de Hohenheim a découvert une substance active contre le varroa : le chlorure de lithium.

C’est une très bonne nouvelle, bien que la substance active (avant d’être mise sur le marché en tant que médicament pour les abeilles) doive bien sûr encore être testée davantage afin de déterminer le meilleur dosage et d’exclure les effets secondaires pour les abeilles et les utilisateurs ainsi que le risque de résidus. Il faudra donc encore un certain temps avant que la lutte contre le varroa puisse être optimisée.

Pour plus de détails, lire le communiqué de presse de l’Université de Hohenheim   (en allemand) ou l’article scientifique y relatif publié dans Scientific Report   (en anglais).

Précisions   de Jean-Daniel Charrière, Centre de recherche apicole