Contrôler l’infestation de varroas

Il est très important de procéder sans plus tarder à un contrôle de l’infestation varroas dans toutes vos ruches. Une colonie sujette à une très forte infestation peut être sauvée au moyen d’un traitement d’urgence.

Le Service sanitaire apicole (SSA) recommande de vérifier ladite infestation en examinant la chute naturelle de varroas, cette méthode fournissant les résultats les plus parlants. Si vous dénombrez plus de 10 acariens morts par jour, retirez l’éventuelle hausse mise en place et commencez immédiatement avec le traitement d‘urgence. N’attendez en aucun cas jusqu’au traitement estival car d’ici-là, il sera déjà trop tard pour vos abeilles. Pour le traitement d’urgence, les colonies concernées sont placées dans une ruche avec des cadres de cire gaufrée et vaporisées d’acide oxalique (procédure selon aide-mémoire y relatif du SSA).

A fin juin, et dans des conditions idéales (pas d’entrée de miellée), l’infestation varroas peut aussi être déterminée à l’aide de la méthode du sucre glace.

Les colonies ayant fait l’objet d’un traitement d’urgence en juin, doivent être traitées – comme toutes les autres abeilles du rucher – à l’acide formique au cours de la seconde moitié du mois de juillet.

 

Aide-mémoire importants sur www.apiservice.ch/varroaF   :

1.5.1. Mesure de la chute naturelle du varroa   

1.5.2. Méthode du sucre glace   

1.7.1. Traitement d’urgence antivarroa - ruches divisibles   

1.7.2. Traitement d’urgence antivarroa - ruches suisses